Le Soleil, Québec, samedi 10 mai 2003

Pastels, naturels et harmonies bleu denim sont les couleurs proposées par Raymonde Laberge pour la collection printemps-été de BijouxRay. Fondée en 1997 et installée sur la Côte-de-Beaupré près de Québec, l'entreprise fabrique des bijoux de fantaisie pour la femme professionnelle, élégante et qui cherche à se démarquer. Cette saison, les matériaux vedettes sont les perles, les coquillages et les billes de verre montées sur lanière de suède ou d'organza. Vous préférez l'exclusivité ? Des «commandes spéciales» pour votre mariage ou pour une occasion spéciale peuvent être réalisées. Les BijouxRay sont disponibles aux boutiques Marie Dooley, Laurence-Alexandre, JB Laliberté, L'Indice Mode et plusieurs autres. Pour information, info@bijouxray.com. Cette adresse est aussi valide pour les bijoux de table dont nous parlions le samedi 12 avril dans ce cahier. M.L. 


Le Soleil, Section Déco, Québec, samedi 12 avril 2003

Des «bijoux» qui illuminent la tablée
Raymonde Laberge crée des «petits sourires» pour les invités

Il n'y a pas de mal à se montrer un brin original, à rehausser la décoration d'une nappe aux couleurs trop sages. Il suffit parfois d'une idée lumineuse pour faire étinceler une présentation qui, au départ, avait toutes les chances d'être ennuyante.

Dans cette veine, Raymonde Laberge a créé ses « petits sourires de table » qui ont la forme de pics à fromage, d'identificateurs de verres, d'anneaux à serviette, d'ustensiles à raclettes, de brochettes à fruits, de tasses à café, de carafes. Leur originalité : ils sont tous garnis de pierres semi-précieuses, de perles d'eau douce ou de cristal. Des créations maison qui puisent leur inspiration dans les ateliers Ray Laberge du boulevard Sainte-Anne à L'Ange-Gardien.
Ainsi, les articles pour la table 100 % acier inoxydable se complètent de pincettes pour accrocher les cartons d'invitation et certains sont même parés de fleurs aux allures futuristes. Des détails qui comptent si vous devez organiser une dégustation de vins et fromages où chaque produit a besoin d'être clairement identifié.

Ces objets fantaisistes à la fois utiles et différents ont le pouvoir de faire sourire les gens... Par exemple ces petits bonshommes identificateurs de verres idéals pour les fêtes d'enfants et qu'on peut par la suite laisser en cadeau aux jeunes invités. Il y a aussi ces drôles de noeuds à serviette qui affichent le nom de vos hôtes ou ces verres à marguerites de cristal juste assez naïfs.
Toutefois dans ce genre d'entreprise, il faut nécessairement posséder beaucoup d'imagination. Heureusement, Raymonde Laberge en avait à revendre. C'est un peu pourquoi elle a démarré sa PME, il y a sept ans, avec une ligne de bijoux qui s'est ensuite élargie d'ustensiles de fantaisie. « C'est mon goût pour les travaux manuels qui m'a conduite ici, pense la chef d'entreprise, et j'en suis heureuse. » Aujourd'hui, elle dit consacrer autant d'énergie à imaginer de nouveaux produits qu'à leur trouver un emballage intéressant. La plupart du temps, ces ensembles arrivent dans de jolis paquets bien ficelés. Des boîtes-cadeaux marquées du sceau de la belle simplicité dans lesquelles s'alignent des duos, des trios, et même des quatuors de baguettes, de brochettes ou d'anneaux.

Pour information : Ray Laberge, créations exclusives, adresse Internet : info@bijouxray.com



Magazine Flaveurs, Automne 2001

Des Bijoux de fromages
Faits de façon artisanale, à Québec, par Raymonde Laberge, ces charmants bijoux qui ressemblent en tous points à des épingles à chapeau, identifieront vos fromages. Voilà de biens jolis substituts aux petits drapeaux si peu élégants. De la même collection, les anneaux à serviettes à personnaliser et les petits bracelets pour verre à vin permettant à chaque invité d'identifier le sien. Environ 20$ l'ensemble de 4, dans plusieurs boutiques. Infos : info@bijouxray.com

Le Soleil, Section Mode, Québec, mardi 3 avril 2001

QUÉBEC - Pour la nouvelle saison, les bijoux reviennent en force. Si les chaînes s'imposent en ceinture sur les hanches ou à la taille des vêtements, les colliers, les bracelets et les boucles d'oreilles sont des compléments indeispensables.

Fabriqués dans la région de Québec, les bijoux Ray Laberge de la designer Raymonde Laberege s'ahrmonisent parfaitement aux nouvelles tendances de la mode. Or vieli, fines pierres aux coloris pastels, cristal, perles, sa nouvelle collection comprend également des bijoux ornés de cuir, d'organza et de fleurs. Dans l'esprit des années 70, Raymonde Laberge réactualise les bracelets de charmes à breloques et les tours de cou en fines lanières de cuir teinté de couleurs variées. Nouveau, on retrouve également de délicats colliers garnis de pierres semi-précieuses rehaussées de rubans d'organza ainsi que des broches à motifs floraux. Les bijoux Ray Laberge sont offerts dans plusieurs boutiques de la région à des prix abordables et la designer propose également un service de confection personnalisée. Pour informations: info@bijouxray.com

Le Soleil, Section Mode,Québec, mardi 12 décembre 2001

L'ANGE-GARDIEN - Allier les tendances de la mode au savoir-faire artistique et créer des bijoux de qualité qui demeurent abordables, cela s'avère un véritable tour de force... Surtout lorsqu'on les produit au Québec, voire ici dans la région. 

Transigées à travers le Canada dans plus de 200 points de vente, les Bijoux Ray Laberge sont fabriqués sur le boulevard Sainte-Anne, à L'Ange-Gardien. Véritable caverne d'Ali Baba, l'atelier de la créatrice Raymonde Laberge regorge de pieres semi-précieuses, de perles, de billes de toutes les couleurs, de chaîne de laiton plaqué or 24 carats et de divers autres accessoires. Aux tables de travail, armées de pinces, de fils métalliques ou de colle, les artisanes enfilent une à une les pierres, respectant à la lettre le patron de la designer. Un défi pour l'oeil autant que manuel. En effet, qu'il s'agisse de boucles d'oreilles, de colliers, de broches ou de bracelets, tous les Bijoux Ray Laberge sont fabriqués un à un à la main, et vendus à un prix variant entre 20$ et 70$. En plus de ses bijoux en prêt-à-porter, Raymonde Laberge offre aussi un service de confection personnalisée, de remodelage ou de réparation.

POUR L'ART DE VIVRE AUSSI

En plus ds bijoux-mode, la designer conçoit également des bijoux pour l'art de vivre. Pense-bête en forme d'épingle à chapeau muni d'un anneau pour y glisser les messages, signets en ruban d'organza, pics à fromage décoratifs pour identifier les saveurs et la provenance, bracelets pour verres à vin, que l'on enfile au pied de la tige pour que vos invités retrouvent facilement le verre, des idée... ce n'est pas ce qui manque à la designer Raymonde Laberge, dont l'entreprise existe depuis seulement quatre ans. 

Comme l'illustre son logo, un globe terrestre, c'est le monde entier que souhaite conquérir la créatrice avec ses bijoux. Pour information : info@bijouxray.com.



Vins & Vignobles,
Septembre-Octobre 2001

Porte-carte 
   pour vos Fromages
Raymonde Laberge, une jeune femme créatrice de bijoux, esthète et gourmande de surcroît, a imaginé de magnifiques pics sumontés d'une tête bijou porte-carte pour identifier les fromages. Ainsi, l'hôtesse qui présente un beau plateu de fromages pourra identifier chacun d'eux en y plantant l'un de ces jolis pics. Utiles à la maison, utiles au restaurant, utiles dans une vitrine réfrigérée, ces pics très originaux sont en acier inoxydable et donc d'une parfaite sécurité alimentaire. Vendus en boîte de quatre, ces pics à fromage font un cadeau sympatique à offrir à votre hôte ou à votre hôtesse lors d'un prochaine dîner.

On les trouve dans plusieurs boutiques spécialisées dont Aux plaisirs de Bacchus (122 rue Bernard ouest) et La Maison d'Émilie (1073, rue Lauries ouest), à Outremont, et la Maison de Josée (Chemin St-Louis) à Sillery.

Pour info : info@bijouxray.com

La Presse, Montréal, jeudi 14 juin 2001

Des bijoux de pics à fromages

Ces pics à fromage sont originaux, polyvalents en plus d'être beaux comme tout. DE plus, ils sont conçus et fabriqués à la main ici, plus précisément à l'atelier de Raymonde Laberge à L'Ange-Gardien, près de la Vieille Capitale. Cette designer de bijoux a eu la brillante idée de concevoir des bijoux pour la table. Les pics à fromage sont faits de perles d'eau douce ou de billes de bois, de verre ou de céramique colorés que l'on peut agencer à sa vaisselle. La base est en acier inoxydable, donc sans danger avec le contact des fromages. Les formes variées évoquent les épingles à chapeau de nos grands-mères. On peut écrire soi-même le nom du fromage sur un joli carton ou les utiliser pour identifier une fioule de plats déposés sur une table buffet par exemple. Madame Laberge confectionne aussi de très beaux identificateurs de verre - de petits bracelets qui s'enroulent autour du pied du verre. Fini les soirées à se demander si l'on boit dans le verre des autres! De beaux cadeaux pour les hôtes et les hôtesses. environ 19,95$ pour l'ensemble de quatre pics à fromage. Disponibles entre autres à Montréal: Aux plaisirs de Bacchus (1225, Bernard O. Outremont), à La Maison d'Émilie (1073, Laurier O., Outremont) À Québec: Boutique Pierre Robitaille (Place Sainte-Foy) Pour connaître d'autres points de vente: info@bijouxray.com

TVA - Émission Salut Bonjour

Jeudi 24 mai 2001
Chronique Nutrition avec Hélène Laurendeau 
 

 
 
© Copyright 2001-2014 - BijouxRay.com - Tous droits réservés